Pendant sa période "Nanou", la Grenouille se rendait régulièrement à des activités proposées par le Relais Assistance Maternelle (RAM) de notre communauté de communes. Parmi ces activités, il y avait de l'éveil musical. Grenouille y avait déjà participé (soit avec moi-même, soit avec sa Nanou). C'est donc naturellement que j'ai proposé à Grenouille de faire de l'éveil musical cette année.

Il faut dire aussi qu'avec un piano Barbapapa, une guitare enfant, deux xylophones, deux flûtes à bec, deux tambourins, des maracasses, des claquettes, un triangle et autres instruments, Grenouille s'en donnait déjà à coeur joie avec la musique.

Après l'inscription à l'école de musique de notre communauté de communes, nous sommes allés au premier cours d'éveil musical, hier.

Ce qui ne change pas par rapport à l'éveil musical des tout-petits : le prof et la salle. Les parents peuvent rester sur place avec les enfants et en fait, tous les parents restent.

Pour ce cours, Grenouille était l'une des rares pour qui c'était sa première inscription à l'école de musique. Mais elle a participé, rassurée par la présence de sa maman.

Après une présentation de différents instruments, les enfants ont été invités à en sélectionner un et à faire de la musique en même temps que la musique. Grenouille a choisi de prendre une cymbale.

2013-09-18 11-14-23

Puis pour la chanson suivante, elle a pris une maracasse :

2013-09-18 11-17-42

Ensuite le professeur, Jean Musique, nous a présenté l'organisation du cours et nous a distribué des "Boomwhackers". Qu'est-ce des "Boomwhackers" ? Ce sont des tubes colorés de différentes longueurs. Chaque couleur étant associée à une note.

Le tout étant de faire de l'éveil musical un jeu et d'apprendre les notes avec les couleurs. Aucune invention ici, c'est juste une reprise des codes couleurs exploités par les fabricants.

Puis ensuite sont venus les chants pour finir par découvrir nouvel instrument : des cuillères irlandaises.

Ce qui a clotûré cette séance.

Ce que j'aime bien chez son professeur, c'est son ingéniosité et son goût de la musique qu'il sait transmettre. Il s'adapte facilement à son public et invite les enfants a intéragir au maximum.

Il nous donne aussi tout un tas de trucs et d'astuces pour fabriquer des instruments à la maison, comme les cuillères irlandaises avec deux cuillères, un bouchon de liège et un élastique.

Tant que Grenouille ne m'en réclamera pas un, je ne le ferai pas. J'ai déjà mal aux oreilles avec sa musique à elle.

Tout ça pour dire que nous allons passer une bonne année, toutes les deux, à suivre les cours d'Eveil Musical.

Bon après-midi.