Je suis en train de remettre de l'ordre dans mes documents informatiques et notamment dans les photos et les articles en attente. Je vous emmène à nouveau dans ma cuisine où nous avons testés (pour mon anniversaire - c'était il y a un moment déjà) une recette trouvée dans "mes petites cocottes". C'était un de mes cadeaux que le vieux bonhomme en rouge avec une grande barbe blanche m'avait apporté en 2009.
Bon assez de bavardage, je vous livre la recette :

Cocottes de crabe à l'antillaise

2010_10_23_20_39_25

Ingrédients :

  • 2 tourteaux (1 tourteaux et des pinces de crabes déjà cuits)
  • 150 g de mie de pain rassis
  • 15 cl de lait
  • 2 citrons verts (Jus de citron vert)
  • 200 g de lard de poitrine maigre
  • 4 cives (remplacés par des oignons)
  • épices en poudre : 1 pointe de piment, 1 pincée de curry + 1 cuil. à café de paprika en poudre
  • 5 cl de lait de coco
  • 25 g de noix de coco rapée
  • 2 cuil. à soupe de persil et de ciboulette ciselés
  • 30 g de beurre + 20 g pour les cocottes
  • 3 cuil. à soupe de chapelure
  • sel, poivre


Préparation :

  1. (Brosser et laver les tourteaux. Les pocher, dans de l'eau salée frémissante, 15 à 20 minutes selon leur taille, puis les égoutter). Comme les tourteaux sont déjà cuits : détacher et briser les pinces. Dégager les coffres. Récupérer la chair des pinces et des coffres.
  2. Émietter le pain dans le lait.
  3. Allumer le four à th. 6 (180°C).
  4. Râper le zeste d'un citron vert.
  5. Presser le jus de 2 citrons.
  6. Hacher le lard et les cives.
  7. Dans une poêle, les faire revenir 5 min.
  8. Parsemer des épices, remuer 1 min.
  9. Ajouter le zeste et le jus de citron, le lait et la noix de coco, du sel et du poivre.
  10. Remuer 5 min.
  11. Ajouter la mie de pain essorée, la chair de crabe et les herbes ciselées.
  12. Faire cuire 1 min.
  13. Répartir la préparation dans les cocottes beurrées.
  14. Parsemer de chapelure et de noisette de beurre.
  15. Couvrir, enfourner 12-15 min., puis éteindre le four, allumer le gril, découvrir les cocottes et laisser dorer le dessus, porte ouverte.

Ben euh ! Déjà, avec les quantités donnés dans le livre, j'ai pu en faire pour une centaine de cocottes. Je plaisante, pour au moins huit. Soit c'est pour des grosses cocottes et j'ai utilisé des petites cocottes pour faire ce plat en entrée.

Mon homme a détesté. Il en a mangé du bout des lèvres. Lui qui adore le crabe, m'a fait tout un plat parce que j'avais râlé parce qu'il venait manger un peu de crabe que je m'embêtait à décortiquer.

Le fiston a bien aimé, mais a encore préféré le lendemain. Pour moi, ça ne casse pas deux pattes à un canard. Un peu bourratif. J'ai essayé, je suis contente, mais je ne sais pas si je passerais à nouveau une après midi à décortiquer un tourteau. Peut-être que j'essaierai à nouveau, mais avec du crabe en boite. On verra.

Bon appétit.