Je vous en avais déjà parlé cet été, nous ajoutons une pièce à la maison pour relier les deux maisons que nous avons (la maison principale et le garage où se trouve également les chambres des enfants de mon ami).

Cela avait commencé par la pause de la chape de béton sur laquelle va venir se poser la véranda. Je vous en parlais ici.

Puis, après nos vacances d'été, mon homme a posé le carrelage et je vous en parlais .

Nous n'attendions plus que la véranda. Elle devait être livré mercredi dernier pour être posé à partir d'aujourd'hui.

Seulement, voilà, le temps en a décidé autrement en se mettant à la neige dès mardi soir. Le mercredi matin, voyant l'état des routes, notre miroitier appelle l'entreprise en charge de la fabrication et de la livraison de la véranda pour les informer qu'il était inutile de venir la livrer, la neige les empêcherait de monter jusque chez nous.

Il faut croire que le message est mal passé ou qu'ils ont tout de même décidé de nous livrer car vers 11h, l'entreprise appelle notre miroitier pour le prévenir que le chauffeur viens juste de partir. Ce qui était déjà difficile à 7h du matin va être mission impossible à cette heure-ci. La neige tombe sans discontinuer depuis le matin et les routes sont de plus en plus impraticables.

En début d'après-midi, le chauffeur lui annonce qu'il est sortit de l'autoroute et demande son chemin. Il va arriver jusqu'à 500 m de chez nous environ avant de perdre le contrôle et de sortir de la route. Il appelle notre miroitier pour le prévenir. Ce dernier, habitant à proximité, vient pour l'aider. Avec l'aide d'un voisin, ils vont passer l'après midi à essayer de remettre le camion sur la route. C'est sans compter les autres automobilistes qui galèrent également. La camion, à peine remis sur la route, voit l'une d'elle lui rentrer dedans. Le voilà bien amoché ce camion. (une photo se trouve ici, sur la page facebook de la miroiterie).

Une fois la voiture dégagée, la camion peut repartir. Il n'est pas loin de la maison et pourrait y déposer son chargement, seulement le chauffeur n'a pas l'habitude de conduire sur la neige et ne veux pas se risquer à monter la côte aidé de notre voisin et de notre miroitier. Il repart donc vers son point de départ avec notre véranda.

Nous devrons attendre que le climat se radoucisse avant que notre véranda soit livrée et posée. Dommage, nous en aurions bien besoin en ce moment.